0 items / 0.00

Les vies d'une chambre à air

La vie d’une chambre à air.
Ou peut-être devrions nous dire les deux vies de la chambre à air ? Voici d'où vient la matière première que nous utilisons pour nos sacs et accessoires surcyclées au style inédit !

Première vie de la chambre à air.

1 - La chambre à air de vélo est fabriquée un peu partout dans le Monde :
En Pologne, en Tchéquie, en Chine, au Sri Lanka, en Allemagne et même parfois en France.

2 - Elle est ensuite proposée dans les magasins de vélo dans son emballage individuel dans les rayons, soit déjà dans le pneu.

3- Les cyclistes font leur achat et dévalent ensuite les routes de France.

4 - La chambre à air parcourt beaucoup de kilomètres et accompagne son utilisateur, qu’il soit cycliste du dimanche ou cycliste professionnel. Durant ce temps elle est plusieurs fois gonflée et quelque fois réparée à l’aide de belles rustines.

5 - Une fois trop usées, certaines d’entre elles sont simplement mises à la poubelle et se retrouvent dans les décharges avant d’être incinérées.
Certaines d’entre elles ont plus de chance et se retrouvent dans le bac de récupération d’un de nos partenaires vendeur et réparateur de vélos, attendant notre passage et notre récolte ! Elles sont en attente et devindrons peut-être un sac à dos vegan !

C’est ici que commence la deuxième vie des chambres à air.

6 - Après les avoir amenées à l’atelier, nous effectuons une première découpe pour ôter les valves, suivi d’une découpe pour les ouvrir sur toute la longueur. Cette étape nous permet de mettre à l’écart celles qui sont en trop mauvais état.
 
7 - Elles sont ensuite nettoyées en machine à laver à l’aide d’un nettoyant écologique certifié Ecocert. Elles sont séchées à l’air libre une première fois puis frottées au chiffon pour enlever tout résidu de talc et effectuer un deuxième contrôle qualité.

8 - Nous trions ensuite les chambres à air par type et par taille. Cette étape est très importante pour la confection : chacun de nos articles est fabriqué à partir d’un certain type de chambre à air, souvent même d’une certaine taille de chambre à air.Vos comprendrez que les grandes longueurs de chambres à air sont plus difficiles à trouver, et que les chuttes pourront, quant à elles,  servir pour la confection d'un porte-monnaie vegan par exemple. 

9 - Suivant chaque article, nous cousons les chambres à air entre elles pour créer notre « tissu ». Pour ensuite (enfin !) commencer la découpe et le montage propre à chaque article.

10 - Après un contrôle qualité sévère et une méticuleuse numérotation de chaque article (nos modèles sont des pièces uniques, nous aimons les numéroter à la main), les FANTOME se retrouvent soit chez un de nos revendeurs (un peu partout en France) soit sur notre e-shop. Du sac à la trousse de toilette upcyclée, il y en a pour tous les goûts. 

11 – Voilà comment nous donnons une deuxième vie aux chambres à air et pourquoi nous avons décidé d’appeler notre marque FANTOME ! Elles sillonnent dorénavant la France entière et vivent pleinement leur vie en dehors des décharges et incinérateurs !